Hildegarde de Bingen – Léo Henry – La Volte Ed.

Hildegarde de Bingen – Léo Henry – La Volte Ed.

La couverture superbe, sous le sobre sceau du végétal triomphant – cette «viridité» chère à Hildegarde de Bingen –, attire et intrigue. Léo Henry, qui a confié la relecture de son manuscrit à la médiéviste Laurence Moulinier, surprend avec ce roman qui explore, en huit chapitres – disons plutôt en huit tableaux, tant l’idée de peinture polyptique est flagrante –, l’époque où vécut l’Abbesse de Rupertsberg, les faits, les hommes et les femmes qui l’ont entourée.
Là où certaines biographies romancées traquent pas à pas, et chronologiquement, leur sujet, l’auteur cerne et éclaire ici le personnage d’Hildegarde, née le jour de l’entrée de la Première Croisade à Jérusalem. Même si un seul chapitre à proprement parler, «Vita Hidegardis», semble consacré à la vie de la sainte par témoignages croisés, les tableaux se déroulent, empreints d’Hildegarde et de son influence: Science, Merveilleux, adversité des hommes de pouvoir… La vie d’Hildegarde, constamment menée sur la crête entre la rigueur de la règle et sa volonté de répandre sa «foi étincelante» sur le siècle et le monde connu, est auscultée par jalons, par chapitres – depuis Mayence, Jerusalem, ou le Disibodenberg, où l’Histoire et les histoires s’entretissent –, livrée par les voix des puissants ou des moniales. La plume de Léo Henry est parfois épique (les 80 pages de «Jérusalem» s’avèrent haletantes ), parfois intime ou exaltée, et construit un roman choral, cohérent et passionnant. La véracité historique comme l’essence du sujet dans toutes ses facettes peuvent être juxtaposées aux «Lettres», la correspondance choisie – là encore passionnante – d’Hildegarde de Bingen, chez Jérôme Millon Editeur.

Broché: 515 pages
Editeur : La Volte (19 avril 2018)
Collection : LITTERATURE
Langue : Français

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *